Mythes coréens et vietnamiens

Le dragon coréen – aussi appelé « yong » est un créature bienveillante associée à l’eau et à l’agriculture en tant que porteur d’eau et de nuages. Les textes coréens anciens parlent aussi de dragons dotés de parole qui exhibent des émotions humaines, comme l’attachement, la gentillesse et la gratitude. Au niveau politique, le dragon représente comme dans d’autres empires asiatiques l’empereur.

Tout comme en Chine, le nombre 9 revêt une signification particulière dans le mythe du dragon coréen. En effet, le dragon possède 81 écailles sur son dos, soit 9×9, représentant l’essence du yang. Le dragon Vietnamien, lui, présente 12 segments, symnolisant les 12 mois de l’année.

Le roi coréen Munmu

Tombe sous-marine du roi Munmu
Tombe sous-marine du roi Munmu

Sur son lit de mort, le roi Munmu avait prié pour devenir le dragon de la mer orientale afin de protéger son pays. Le Roi Sinmun, son fils, a fait comme son père avait demandé en dispersant ses cendres au-dessus de Daewangam (littéralement, la roche du grand roi), un petit îlot rocheux d’une centaine de mètre carré de surface au large de la côte coréenne.

Il construit ensuite le temple de Gomun (le temple de la bénédiction appréciée) et l’a consacré à son père, l’agrémentant d’une voie d’eau pour que le dragon de mer que deviendra son père puisse aller et venir.

Enfin, il construisit un pavillon, Eegun, donnant sur le temple de sorte que les futurs rois aillent au temple montrer leurs respects au grand Roi Munmu.

Imoogi (Imugi)

Dragon Coréen
Dragon Coréen

Il existe en Coréen une créature présentant des traits de parenté avec le dragon et portant le nom d’Imugi, ou Imoogi. Selon les uns il s’agit de créatures sans cornes ressemblant aux dragons, mais n’en étant pas encore. Pour cela, ils doivent accomplir un rituel : Obtenir un Yeouiju tombé du ciel.

Les dragons est en effet souvent représenté avec ce que l’on appelle un Yeouiju, une perle, un bijou offrant à ceux qui la détiennent l’omnipotence et la création à volonté. Il est dit que seuls les dragons à quatre griffes sont capables de la porter car sage et puissants, contrairement aux dragons à trois griffes.

Pour d’autres ce sont des proto-dragons qui doivent survivre 1000 ans avant de devenir des dragons accomplis. Cette légende serait à rapprocher de l’origine serpentine des dragons. Dans les deux cas ce sont des grandes et bienveillantes créatures à la forme de pythons vivant dans l’eau ou des grottes. Les apercevoir est synonyme de chance.

Origine du dragon vietnamien

Dragon vietnamien - Dynastie Lê
Dragon vietnamien - Dynastie Lê

Les vietnamiens dont remonter leurs origines au mariage du dragon Lac Long Quan et de la fée Oiseau AU Co.

Leurs 100 oeufs ont fait éclore 100 fils. Les vietnamiens se désigne donc comme Con Rong, littéralement « Enfants du dragon ».

Le mythe du dragon vietnamien est aussi très présente dans la culture traditionnelle.